Un peu d’histoire

L’origine du cirque vient du latin circus : cercle, symbole de l’infini et de l’union. Au cirque, les regards convergent vers le cercle lumineux de la piste, rien n’arrête le regard des spectateurs.
Le temps et l’espace sont symboliques et sans limites.

  • L’antiquité et le cirque.
    La conception du cirque emprunté aux grecs par sa forme, vaste édifice allongé est repris par les Romains par Jules César.
    Avec la construction de “Circus Maximus”, un des plus anciens avec une capacité de plus de 350000 spectateurs.
    Il reste en France quelques vestiges de ces cirques dans les villes d’Arles et de Vienne.
  • Les Jeux du Cirque.
    Selon la tradition, Romulus institue les jeux pour attirer les “Sabines” et procurer des épouses à ses compagnons et ses jeux permettent aussi de s’attirer les faveurs des foules pour les généraux et les dictateurs de l’époque.
  • Le Moyen Âge et le Cirque.
    Le Cirque devient ambulant, les bouffons, acrobates, mimes voyagent de châteaux en châteaux. Mais c’est au XVIIIe siècle qu’apparait le cirque en forme de spectacle composé d’exercices, d’adresse et de force, des numéros de clowns etc.
    Premier cirque moderne créé par l’anglais “Philip Astley” en 1770 à Londres.
    Vers 1835 le cirque ambulant prend son essor et ses lettres de noblesse avec un cirque stable pendant les mois d’hiver.
    Rancy, Gruss, Bouglione et Amar sont des grands noms du cirque.

 

festival internationnal du cirque franceLe dressage équestre, numéro indispensable à la programmation du spectacle du cirque

 

Le Chapiteau apparait en 1971 aux États Unis avec une vedette “BUFFALO BILL ”

Aujourd’hui le cirque pour le plaisir des petits et surtout des grands est devenu une institution, on vient pour s’amuser, s’émouvoir, et se détendre dans la tradition du spectacle.
On découvre des acrobates, des jongleurs, des trapézistes, des numéros de dressage d’animaux, des numéros de dressage équestre… et le fameux Clown, clou du spectacle et de la bonne humeur.

 

Le cirque, spectacle populaire.

Le cirque fait partie du domaine des métiers des arts du spectacle comme le théâtre, l’opéra, la danse, la musique.
Il s’agit du témoin de l’éclosion du XIXe siècle avec une économie du loisir liée à la révolution industrielle. Il s’intègre ainsi à une culture populaire du divertissement qui s’exprime par la fréquentation massive des cafés-concerts, des hippodromes, des jardins publiques de l’époque.
C’est un art populaire qui englobe d’autres arts comme la musique, la danse, la voltige, la gymnastique, le dressage, l’humour, le mime…
C’est un lieu féérique au cœur de la grisaille de ces villes en voie d’industrialisation.

 

affiche festival international du cirque saint paul les daxAffiche officielle

 

En France

A Saint Paul les Dax, c’est la 18e édition du “Festival des Artistes du Cirque”  qui vous donne rendez -vous avec des artistes de tous pays, pour rivaliser d’audace, de talent et d’humour.

Pourquoi ce festival ?
Pour le plaisir avant tout des petits et des grands, il est une parenthèse de joie et d’émotion à partager en famille ou entre amis.

Vous faire découvrir des “artistes” méconnus et bourrés de talents, vous ouvrir au monde du cirque en toute simplicité. Garder votre âme d’enfant, ouvrir les yeux et s’émerveiller. QUEL PLAISIR…

C’est aussi une vingtaine d’artistes et de groupes en provenance du monde entier au programme du Festival. Au menu cette année du dressage d’animaux, la roue libre, des acrobates, des numéros de la magie… bref tout ce qu’il fait la renommé du Cirque dans des numéros de classe internationale.

Avec madame Loyal : Carrie Harvey – Le clown : Davide Vassallo – Jonglage : Stratilemann et Soehne – Gypsy love et son cheval : Yury Volodchenkow – Equilibre sur canne : Alena Ershova – Trapézistes : Avital et Jo Chen – Jonglage Hula hoop : Geraldine Philadelphia – Roue de la Mort : The Girlings.

Pour tous renseignements, leur site web :

www.festivalducirquesaintpaul.com

> ou à l’office du tourisme de Saint Paul les Dax.

A L’ANNÉE PROCHAINE et merci à tous les bénévoles qui donnent vie à ce Festival .

 

Leave a Response